La dématérialisation : c’est parti !

Nous le savons tous, le gouvernement Français mène un projet d’envergure visant à dématérialiser au maximum les factures et autres documents administratifs. Cela est particulièrement d’actualité en cette période de crise sanitaire où les déplacements sont minimisés autant que possible.

Depuis le 1er Janvier 2020, dès lors qu’une entreprise s’adresse à un client du secteur publique (collectivités, État ou autre administrations), cette dernière est tenue d’émettre ses factures par voie électronique, via des portails numériques comme CHORUS PRO par exemple.

L’État prévoit ainsi l’obligation de dématérialiser l’ensemble des factures du secteur privé dans un avenir proche.

Comment la France, les citoyens et les entreprises se positionnent par rapport à cela ? On en parle !


La France décroche la quatrième place mondiale, en termes de qualité de vie numérique et digitale.

C’est une belle place dans ce classement, qui met en exergue les efforts fait par chacun afin d’adapter son fonctionnement et son organisation aux évolutions numériques que l’on connait.

Concernant les factures entre professionnels et particuliers, beaucoup ont déjà sauté le pas. Vous avez sûrement déjà fait vos achats vestimentaires, d’équipements ou autres, recevant la proposition de la part de l’hôte(sse) de caisse afin de recevoir votre facture par e-mail ? Cela semble se passer relativement bien, et parait tout à fait accepté par le consommateur.


La dématérialisation va encore plus loin que l’échange de factures ; en effet, et depuis le début de la crise sanitaire du COVID19, le nombre de signature électronique a explosé. De plus en plus d’actions peuvent donc se dématérialiser.

Cette étude de l’observatoire numérique nous montre elle aussi que globalement, 75% des démarches administratives peuvent aujourd’hui être dématérialisées.


Notre éditeur DIVALTO est à la page, et a noué différents partenariats afin de répondre à ce besoin, notamment avec les sociétés Yooz et DPII, qui proposent diverses solutions de dématérialisation, de transmission et d’archivage de données. Vous l’avez d’ailleurs vu sur nos réseaux sociaux, DIVALTO était présent sur le salon des ERP le mois dernier à Paris, pour proposer & présenter leurs offres ; et échanger sur ces sujets de transformation numérique des entreprises.

Leurs solutions, orientées métier, permettent de mettre en conformité vos activités avec les différentes règlementations imposées.


Et vous, où en êtes-vous dans cette démarche ? Qu’en pensez-vous ? Pensez-y, et menez ces réflexions posément avant que cela ne devienne urgent et contraint.

Nous sommes à votre disposition afin de trouver les meilleurs solutions pour votre entreprise; n’hésitez pas à nous solliciter !